Ayumi s’exprime sur sa grossesse

Ayumi répond publiquement aux questionnement de ses fans et des ses détracteurs.


Hier matin, après l’annonce surprise de sa maternité les messages de félicitations et les articles ont inondé la toile japonaise. Mais une grande question taraude les internautes : comment a t-elle pu dissimuler sa grossesse?

Des rumeurs de mère porteuse, d’adoption ou tout simplement de mensonge n’ont pas tardé à venir parasiter l’informations.

Autre débat le peu de temps qui sépare son accouchement (estimé à novembre 2019) de son retour sur scène il y a quelques jours.

Dans un message publique, sur les réseaux sociaux cette fois, Ayumi n’y va pas par quatre chemins : elle l’a pu parce que son environnement privilégié le lui permettait.


« Autour de moi, costumiers, maquilleurs ou encore coiffeurs qui sont pour moi comme des magiciens de rêve;

un staff qui me protège de tout de toutes ses forces,

Des docteurs et des sages-femmes qui m’ont entourée 24h/24.

C’est grâce à un tel environnement que j’ai pu monter sur scène, et pas du tout pour tenter de prouver qu’une femme peut travailler immédiatement après un accouchement.

Que cela soit physiquement ou mentalement, pour moi qui traverse cette difficile période du post-partum en plus d’un sentiment de profonde reconnaissance envers ma famille et mes amis qui veillent sur moi, je prie du fond du cœur pour que toutes les femmes enceintes et maman de tout le Japon puissent avoir le temps suffisant pour se reposer. « 



Ayumi talks about her pregnancy

Ayumi responds publicly to questions from her fans and detractors.


Yesterday morning, after the surprise announcement of her maternity, congratulatory messages and articles flooded the Japanese web. But a big question torments Internet users: how could she hide her pregnancies?

Rumors of a surrogate mother, of an adoption or simply of a lie soon spread the news.

Another debate is the short time between the childbirth (estimated in November 2019) and her return to the stage a few days ago.

In a public message, on social networks this time, Ayumi not beat around the bush : she was able to because her privileged environment enabled it.


“Around me, costume designers, make-up artists or even hairdressers who are for me like dream magicians;

a staff who protect me with all their strength,

Doctors and midwives who surrounded me around the clock.

It was thanks to such an environment that I was able to be back on stage, and not at all to try to prove that a woman can work immediately after giving birth.

Whether it is physically or mentally, for me who is going through this difficult postpartum period, in addition to a feeling of deep gratitude to my family and friends who are watching over me, I pray from the bottom of my heart that all pregnant women and mom from all over Japan can have enough time to rest.
«