WORDS

Tu sais, je ne te l’ai jamais dit
Mais en réalité je détestais
Cet endroit idéal

C’était un monde sous contrôle
Où je n’avais pas de foyer
Et où j’avais l’impression de ne pas pouvoir respirer

Malgré tout, je pensais que si je souriais
Je pourrai tant que bien que mal y arriver
Sans blesser personnes

 

Ce jour où je me suis enfuis en pleurant
J’étais seule sous la pluie
Sans savoir où aller à ce moment là
Et encore moins dans le futur

Je ne souhaitais qu’une seule chose
Que tu ne laisse pas venir le matin
Je cherchais, dans l’espoir de trouver
Un monde sans lendemain

En y repensant, une nuit calme
où une nuit à me faire éclater de rire
Me donnait cette sensation

Je veux croire qu’un jour
Je serai capable de dire
Que je n’ai plus peur de demain

Dire « Je t’aime »
Etre aux côtés de quelqu’un
Et je pourrais oublier ma solitude
Juste un moment

La chaleur d’une main que l’on tient dans la sienne,
La douceur d’un regard
Tu me rappelle profondément
Toutes ces choses que j’avais oubliées

 

Dire « Je t’aime »
Etre aux côtés de quelqu’un
Et je pourrais oublier ma solitude
Juste un moment

La chaleur d’une main que l’on tient dans la sienne,
La douceur d’un regard
Tu me rappelle profondément
Toutes ces choses que j’avais oubliées